La Salanque-UAS 15 octobre 2017

L'U.A.S II à 2 points de la gagne jusqu'à la 78éme minute s'incline 6-15 (M.T: 3-5).

L'U.A.S se présentait dans la composition suivante: Massat, Nans Vidal, Vidiella; Loubet, Pujol; Covet, Peyrefitte, Durand; Mascarenc (m), Dumas (o); Bordonado, Gambin, Dreuil, Léonardelli; Mauriés-Calleja;

Entrés en cours de jeu: Lagarde, Frogier, Rouch, Lapalue, Stival, Fernandez, Raynaud.

Très rajeunie devant, l'équipe saverdunoise a fait plus que de la figuration. Dominatrice tout au long de la partie sauf en touches en particulier en deuxième mi-temps ce qui est pourtant un point fort, il n'aura manqué que la concrétisation. Derrière, avec le trio Dumas, Gambin et Dreuil, l'U.A.S avait les armes, cela s'est surtout vu en défense. Pourtant à la sortie, l'équipe menait enfin au score grâce à la botte de Dumas à la 42éme 6-5. Les "rouge et noir" se faisaient dépasser à la 48éme (6-8) et manquaient 2 occasions au pied (58e et 64e) qui les auraient idéalement placés mais comme toujours dans ces cas là, c'est finalement les locaux premiers de Poule invaincus qui contraient et sortaient les saverdunois du Bonus défensif à la 78éme minute. Bravo tout de même aux " jeunes gaillards d'avants" qui n'ont pas à rougir de leur prestation.

 

L'équipe Fanion s’incline 11-25 (M.T : 6-17).


L’équipe : Mignot, Delpech, Teriou ; Morellato, Pradel ; Sieurac, Jean-Boulbes, Delbosc ; Sabatier (m), Lopez (o) ; Zabraniecki, Maziéres (cap), Jalibert, Allabert ; Amiel.

Entrés en cours de jeu : Pujade, Caunes, Da Cunha, Seddaoui, Soule, Séguéla, Mascarenc. L’U.A.S, malgré la défaite a fait mieux que se défendre en particulier au niveau des avants et dans le 1er acte, menée contre le cours du jeu dès la 5éme minute de 7 points par un essai entaché d'une faute. 1/2 heure où les Mignot, Delpech, Teriou qui fait un bon début de saison, Morellato, Pradel, Jean-Boulbes, Sieurac et Delbosc ont mis à mal la machine locale des Roumains de service Ion et Tonita, harangués du bord de touche par un Marius Tincu qui n'a pas d'extinction de voix. Les locaux, pendant ce laps de temps avaient du mal à faire face mais malheureusement il n’y a pas eu concrétisation au tableau d’affichage. Arnaud Lopez n’étant pas en réussite, mais qui pourrait le blâmer lui qui est à la base de 3 victoires sur 4 des « rouge et noir » sur une saison. On retiendra aussi le très bel essai avec à la conclusion Jalibert et laissera aux entraîneurs le soin de gommer les imperfections (il y en a eu de nombreuses sinon le score aurait été tout autre). C'est autour de ce paquet d'avants qui va recevoir le renfort de Fabien Frogier qui piaffe d'impatience et a repris ce jour avec les réservistes, bientôt avec Percello qui a repris l'entrainement et on l’espère encore avec Joffrey Déjean qui peine à retrouver le terrain, pénalisé par des pépins physiques que l'U.A.S pourra mettre à la raison les 2 prochains visiteurs Villefranche et Pamiers pour certainement les rencontres les plus importantes de la saison. C’est en effet le leader invaincu que l’U.A.S devra terrasser à « Paul Fines » mais on y croit « dur comme fer »

 

ncontres à domicile.